Prix Farniente ~ « L’année de Grâce » par Kim LIGGETT

Ce que j’adore avec le Prix Farniente, c’est qu’il nous propose des lectures qui nous auraient sans doute échappé si elles ne faisaient pas partie de sa sélection. Des lectures intenses qui vous happent jusqu’à ce que vous tourniez la dernière page… L’année de Grâce est l’une d’elles !

Dans un monde où les femmes sont privées de liberté et contrôlées par les hommes, Tierney, 16 ans, est envoyée au cœur de la forêt avec les autres filles de son âge pour subir l’année de grâce. Durant un an, elles devront survivre, sans aucune aide extérieure, afin de se libérer de « leur magie ». A leur retour, elles ne seront plus jamais les mêmes. Si elles reviennent …

Contrairement aux autres femmes du village, Tierney semble plus sauvage, un brin rebelle. Au fil des pages, on sent qu’elle aimerait que les choses changent. Toutefois, elle reste une héroïne qui ne fait pas de vagues. Elle se contente de petites vaguelettes discrètes. Courageuse mais pas téméraire. Elle est, selon moi, loin d’être aussi charismatique que Katniss dans Hunger Games ou de Triss dans Divergente. Je me suis parfois demandée si elle savait pourquoi elle se battait.

En ce qui concerne les nombreux autres personnages qui gravitent autour de Tierney, j’ai eu le sentiment qu’ils manquaient de relief. On y trouve la peste dirigiste, ses suiveuses, la souffre-douleur, le chef intransigeant, le serviable,… Tous sont cantonnés à un rôle et en sortent rarement. Lorsqu’ils s’en détachent quelques peu, ils y retournent rapidement. J’ai eu du mal à trouver des nuances à tous ces personnages.

La véritable force de L’année de Grâce réside, sans aucun doute, dans son intrigue originale et pleine de surprises ! Malgré quelques longueurs, surtout au début, le lecteur est facilement entraîné dans l’univers de Tierney ! Impossible pour moi de lâcher ce roman sans en connaître le dénouement. J’ai été étonnée, parfois choquée par la tournure des événements mais je n’ai jamais été blasée.

Enfin, si je ne devais retenir qu’une seule chose de ma lecture de L’année de Grâce, ce serait le magnifique message que ce roman transmet : « une simple graine de bienveillance peut tout changer ».

Vous pouvez retrouver toutes les sélections pour le Prix Farniente 2022 sur le site internet officiel et nos autres avis sur notre site internet.